Les pages de mon journal
  • Primo artiste

Les pages de mon journal

Mis à jour : 7 nov 2018


À l’époque, je vivais dans un petit appartement au bord de l'eau, un appartement que j'appelais ''transitoire'' parce que je savais que quelque chose de mieux s'offrirait à moi lorsque je serais prête. N'ayant pas d'atelier, mon salon était

mon lieu de prédilection pour peindre. Lorsque ma fille était couchée, je me retrouvais seule avec mon art. Vous savez le genre d'art que l'on ne montre à personne parce que l'on sent qu'il est trop intime et qu'il n'est pas assez mûri ? J'ai pensé de la sorte durant des années jusqu'à ce que je décide à me dévoiler ! J'étudiais l'histoire de l'art et l'art plastique à L'UQAM, je pensais vouloir devenir professeur d'arts plastiques ce qui me procurerait un peu de stabilité... Plus mes cours avançaient, plus j'étudiais l'histoire des autres artistes et plus je me disais que je ne serai jamais la fille du 8 à 5.

Je sentais avoir tant à partager et à expérimenter !

Puis un jour j'ai sorti hors de ma ''zone de confort'' et j'ai exposé mes toiles dans un café que mon amoureux et moi avions ouvert: le Café thé des artistes. Suite à cette première sortie, j'ai participé à une autre exposition dont une de mes toiles fût achetée pour donner à Valérie Taillefer ..Quand même ! Pour une fille qui avait tellement peur de montrer son travail, peur des critiques et peur du jugement, je m'en sortais plutôt bien !

Je sais aussi que les défis sont nombreux dans une vie artistique engagée mais avec une bonne dose de passion et de fougue, on arrive à bout de tout !Quand je regarde aujourd'hui ce que je peignais à l'époque je ne peux m'empêcher de sourire. Je repense à toutes les peurs que j'ai dû surmonter pour sortir de mon salon, mes créations. Avec le recul, sous ces tableaux, se cachent des bouts de ma vie, des étapes cruciales de mon processus créatif qui me font réaliser tout le chemin que j'ai parcouru pour arriver là où j'en suis.C'est réellement au travers nos erreurs, nos remises en questions et nos sorties de zone que l'ont évolue...Ce que je veux vous partager finalement, c'est que si j'avais attendu d'être vraiment prête avant de me lancer dans le vide, je serai sûrement encore dans mon salon...

Et puis entre vous et moi, si le défi se présente, c'est que nous sommes assez mûr pour le relever...

Sur ce...

Bonne création évolutive !

Primo artiste


xx

Contactez-moi

Visitez-moi

SUR RENDEZ-VOUS
Lundi au vendredi 11h00 - 15h

Dimanche 11h-13h30

 

DITES-MOI

© 2020 Primo artiste.com